Skip to content Skip to footer

Dans le cadre du webinaire du 7 juillet consacré aux relations entre la crise du COVID et les transformations au sein de l’entreprise, Thibaud Drouet – PMO et directeur de transformation chez SoLocal – a proposé un questionnement sur l’innovation en temps de crise.

La crise : le temps de la transformation selon Thibaud Drouet.

La crise ! Ce moment est idéal pour analyser les capacités d’innovation, de création, de souplesse de l’entreprise : c’est le lieu de la transformation.  Le « rabattage des cartes » comme le qualifie Thibaud Drouet est propice à une réflexion individuelle et collective, une réflexion indispensable à la survie des entreprises. Ce n’est plus le moment de créer de la valeur ou de développer de nouveaux services mais celui d’accompagner son navire parmi les vagues.

Comme le rappelle le PMO de Solocal, pour cela trois leviers sont à la disposition des entreprises : le budget, les ressources et les NWOW –new ways of work-.

Le budget – acteur indispensable à la mise en œuvre de la vision de l’entreprise à travers ses stratégies – permet à l’entreprise de concevoir des choix économiques : réduire les CAPEX c’est certes des économies à court terme et une chance d’accélérer la transformation de l’entreprise mais aussi le risque à long terme de ralentir les transformations ; réduire les OPEX c’est là aussi garder de la trésorerie mais prendre le risque de licencier des collaborateurs.  Thibaud Drouet cite l’entreprise Solocal pour exemple ; en maintenant les investissements, elle garantit des projets à long terme ; misant sur l’effet papillon elle parie sur le fait qu’un petit sacrifice dans la trésorerie actuelle assurera des gains à venir.

Autre levier, la gestion des ressources humaines ; le confinement a mis en lumière l’importance du chômage partiel ; cette pratique salvatrice pour les salariés amène l’entreprise à une nouvelle organisation : comment constituer des équipes pertinentes au bon moment ? Ce qui tend à se demander comment un équilibre au sein des entreprises peut tenir. Les équipes fonctionnent alors par intermittence, laissant place au développement d’un besoin entre clients, prospects et salariés. Une fois ce besoin mis en place, les équipes, parfois plus efficaces de par l’absence de distraction et par le sentiment d’urgence, vont monter au créneau et connaîtront une meilleure dynamique. Pour une efficacité notable, la mise en place de back-ups est aujourd’hui plus que nécessaire pour jouer sur la géométrie variable des ressources. En s’appuyant sur l’exemple de Solocal, Thibaud Drouet a su démontrer l’importance de la transformation : c’est en s’adaptant aux besoins et aux disponibilités des clients que les équipes mobilisées – support et projet – ont su créer une aubaine et délivrer leurs projets plus rapidement.

Dernier levier évoqué par Thibaud Drouet : le travail à distance et la place du digital dans nos activités professionnelles. Les risques liés au télétravail sont importants : disparition des réunions informelles – au détriment de réunions stériles- et par conséquent des relations humaines propices à la spontanéité, au désamorçage des conflits et des incompréhensions. Il s’agira alors de trouver un équilibre entre le travail à distance et un retour comme pour Solocal : deux jours dans l’entreprise et le reste de la semaine en télétravail. Il s’agira aussi de respecter les équilibres que les salariés ont construits : un challenge et donc une véritable transformation pour les entreprises.

Les crises de ce type viennent alors challenger les processus organisationnels, les stratégies, les budgets ou encore l’organisation du travail, tout comme la transformation. Même si cette dernière est générée volontairement, selon le directeur de transformation, il faudrait alors gérer les crises comme des transformations ou du moins s’inspirer des techniques pour assurer la survie de l’entreprise.

La crise : la transformation au cœur du débat

« Le travail à distance est-il le remède à la politique de l’entreprise? », « qu’en est-il des professionnels de la transformation? ». De nombreuses questions restent en suspens face au chamboulement crée par la crise. Thibaud Drouet propose de revenir sur celles-ci. Les intervenants tels que le designer Dji-ming Luk, Eric Blayo – Viatys – ou encore Thomas Offe – Pôle Emploi – ont débattu sur les questions liées à la transformation des entreprises. Ces riches échanges ont mis en lumière une question cruciale : la crise est-elle le moment idéal, opportun pour la transformation ? La réponse s’est avérée positive ; pour le designer Dji-ming Luk elle valorise nos capacités d’adaptation face au « flou, à l’incertain, à l’instable ». Il propose de nombreux exemples pour démontrer que la crise a permis à Nike, LVMH ou Mac Donald de se transformer : créer de nouveaux produits, de nouveaux sites de vente, de privilégier l’échange des salariés…Le designer rappelle aussi que cette crise est un moment de transformation individuelle ; citant l’expérience  des managers qui ont développé de l’empathie pour les salariés –en évitant les mails aux objets flous à des horaires indus par exemple-.

Pour Tony de Motta Cerveira – Vitalys –  la crise est idéale car elle accompagne la démocratisation et la diffusion des outils numériques ; au-delà de Zoom ou Teams il s’appuie sur la réalité virtuelle qui est le futur allié des entreprises. Là encore c’est une transformation de fond qui va s’opérer lors de travaux sur les maquettes, les objets frontières…

Pour Eric Blayo – Vitalys – la crise aura eu l’avantage de transformer aussi le travail des ressources humaines ; la transformation a eu lieu dans la conception des équipes. Les entreprises ont découvert des salariés –qui même s’il n’existe pas encore de formation de gestion de la transformation – ont su être actifs, rapides, efficaces pendant la crise. Accompagnés parfois par des cabinets conseils les entreprises ont puisé au sein de leur propre personnel des équipes qui sauront affronter les prochaines crises. Ce regard porté sur les ressources humaines a été dans de nombreux cas une transformation, une révélation même.

Pour conclure

Si la crise a pu et sera un moment d’angoisses, de questionnements budgétaires ; elle a et sera aussi celui d’une transformation. Transformé le regard porté sur les salariés, transformés les modes de travail et de réunion ; transformées les relations humaines…Le monde des entreprises entrent dans une chaîne de questionnement vaste, long : dans quelles limites pouvons-nous transformer le travail ? quelle place laisser par exemple à la pratique du design dans la pratique en réseau ?

 

Nullam eget tincidunt dolor, at accumsan odio. Morbi eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo et, eleifend vel odio. Integer porta orci ornare metus egestas, a venenatis felis finibus. Mauris at tellus nec tortor tincidunt rutrum.

Nullam auctor, ligula ut commodo commodo,
risus dui semper dui, in tristique lectus urna ac mi. Suspendisse vel convallis ligula.

Amanda Perkins

Nullam eget tincidunt dolor, at accumsan odio. Morbi eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo et, eleifend vel odio. Integer porta orci ornare metus egestas, a venenatis felis finibus.

Maecenas scelerisque risus ac sapien semper, pharetra maximus erat sollicitudin. Nullam ullamcorper risus tempor diam dictum laoreet. Nulla ac blandit tortor. Duis in diam in tellus fermentum feugiat. Mauris at tellus nec tortor tincidunt rutrum. Phasellus in risus lacinia, viverra est a, pretium ante. Quisque diam risus, consectetur ut varius sit amet, pharetra sit amet mauris. Integer rhoncus odio sit amet nunc hendrerit tristique.

Giving You The Hot News

Nullam eget tincidunt dolor, at accumsan odio. Morbi eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo et, eleifend vel odio. Integer porta orci ornare metus egestas, a venenatis felis finibus. Proin faucibus ex nec mauris sodales, sed elementum mi tincidunt.

Sed viverra egestas nisi consequat. Fusce sodales ultrices augue a accumsan. Dolor, at accumsan odio. Morbi eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo.

Integer porta orci ornare metus egestas, a venenatis felis finibus. Proin faucibus ex nec mauris sodales, sed elementum mi tincidunt. Sed viverra egestas nisi consequat. Fusce sodales ultrices augue a accumsan. Dolor, at accumsan odio eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo.

 

Nullam auctor, ligula ut commodo commodo, risus dui semper dui, in tristique lectus urna ac mi. Suspendisse vel convallis ligula. Curabitur elit est, scelerisque nec lorem sed, tempus fringilla sem. Donec at metus et ante convallis iaculis ut quis tortor. Sed fringilla dapibus tincidunt. Nam aliquet volutpat nunc pharetra laoreet.

Nullam mollis enim metus, sed placerat lorem tincidunt ac. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Morbi ut sodales neque. Nullam ornare ipsum a libero efficitur maximus. Vestibulum mauris quam, tristique a risus sed, convallis mattis augue. Integer feugiat accumsan, sapien eu

Nullam eget tincidunt dolor, at accumsan odio. Morbi eget ligula gravida, pulvinar magna eget, eleifend mi. Proin massa tortor, ornare sit amet commodo et, eleifend vel odio. Integer porta orci ornare metus egestas, a venenatis felis finibus. Donec at metus et ante convallis iaculis ut quis tortor. Sed fringilla dapibus tincidunt.

Heat Up Your Training

Nullam auctor, ligula ut commodo commodo, risus dui semper dui, in tristique lectus urna ac mi. Suspendisse vel convallis ligula. Curabitur elit est, scelerisque nec lorem sed, tempus fringilla sem. Donec at metus et ante convallis iaculis ut quis tortor. Sed fringilla dapibus tincidunt. Nam aliquet volutpat nunc pharetra laoreet.

Show CommentsClose Comments

2 Comments

  • by Alisha Williams
    Posted 20 mars 2019 15 h 52 min 0Likes

    Thank you so much for this post! I am waiting for more exciting news

Leave a comment