Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Si les voice user interface s’immiscent dans notre vie et potentiellement au bureau, EGGERS Conseil a bien compris que l’intelligence artificielle est aujourd’hui un outil nécessaire pour les PMO. EGGERS Conseil est le premier cabinet de conseil Hybride à mettre sur le marché une DMP – Decision Making Plateform – dotée d’une I.A. : EDWARD

Découvrez ou redécouvrez le sponsor de la conférence E-PMO & PPM

Avec la crise sanitaire, l’innovation technologique est un saut à faire pour se relever des conséquences du confinement. EGGERS Conseil a saisi cette opportunité à pleine main et a décidé de développer ses services.

Crée en 2010 par Jean-Pierre Perez et Thomas Kerrien, ce cabinet de conseil en stratégie; organisation et transformation d’entreprise accompagne de manière indépendante ses clients dans l’innovation et la préservation de leur chaine de valeur. Pour mener à bien leurs missions, l’entreprise suit un plan minutieux : tout d’abord elle met en place l’élaboration des plans de transformation, puis le pilotage des programmes et projets issus de ces plans et elle vérifie enfin la performance des flux physiques, financiers et data dans l’organisation aidée.

Pourquoi utiliser l’IA en entreprise ?

Comme Luc Julia nous l’a rappelé, l’intelligence artificielle a vocation à nous rendre le travail plus facile. Et ça, les créateur d’EDWARD l’ont bien compris!

Tout d’abord, qu’est-ce-que c’est EDWARD? Cet acronyme signifie EGGERS Digital Workspace Accelerating Rapid Decision & Delivery et est le nom d’une  suite logicielle BtoB, dédiée aux professionnels du conseil et du management de projets: aussi bien aux indépendants, qu’aux cabinets ou aux PMO.

Qu’apporte cette innovation aux entreprises? Cette IA vient digitalisé les engagements pris pas l’ensemble des parties prenantes dans l’objectif des les piloter! Thomas Kerrien nous explique que leur innovation permet la diminution de 80% du temps de conseil administratif sur projet. Si l’on prend l’exemple d’un projet de 10M€, le con-fondateur explique que les gains sont de l’ordre de 750 k€ soit au moins 7% du coût total du projet!

Avec des feuilles de route suivies et un système de management distant, rien ne semble être irréalisable par EDWARD : la COVID-19 a poussé les fondateurs à aller plus loin et à proposer des services plus approfondis dans le domaine du conseil. Les tâches administratives sont digitalisées sans perdre leur sens, le travail en groupe à distance est rendu possible par un cadre structuré et balisé, il est aujourd’hui possible de fédérer en multi-site, en multilingue, à partir d’organisations protéiformes, d’organisations très ouvertes notamment en freinant l’entropie naturelle ( … )

Comme Luc Julia nous l’a rappelé, l’intelligence artificielle a vocation à nous rendre le travail plus facile. Et ça, les créateur d’EDWARD l’ont bien compris!

PourquoiA qui s’adresse cette innovation ?

Les clients d’EGGERS Conseil sont des sociétés des secteurs du retail, pharmaceutique, agro-alimentaire, bancaire, assuranciel ou encore du domaine du luxe.

EDWARD est destiné aux managers, piliers des entreprises, qui doivent gérer un système et prendre de nombreuses décisions afin de créer des conditions permettant à leurs collaborateurs de prendre les meilleures décisions possibles. Pour rendre l’environnement de travail plus fertile à chacun, leur innovation va venir rendre possible la coopération horizontale et supprimera les prénotions pour le bien commun.

Si leur innovation a vu le jour grâce à une équipe de cultures et d’horizons divers : consultants en management, développeurs spécialisés, UX designers, mathématiciens, scientifiques, ce n’est pas pour rien. C’est en mélangeant les points de vue qu’EGGERS Conseil a réussi à proposer un concept unique, qui s’applique aux cellules PMO de chaque entreprise : la R&D est opérationnelle, la capacité d’innovation est affinée et les offres digitales deviennent de plus en plus innovantes.

Show CommentsClose Comments

Leave a comment